Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Parfum des champs

 

 

Joannés le paysan, vit avec la nature, ni planté devant, ni empereur dominant, ce faucheur devine les humeurs du temps ! Au moment opportun, les coups réguliers du marteau résonne sur l’enchap(l’enclumette). Joannés affine le tranchant de sa daïe ! Il loge au fond de son « goet » un peu d’herbe, le remplit à moitié d’eau vinaigrée pour faire couper, puis l’accroche à sa ceinture. L’homme des champs fixe la faux sur un manche de bois. IL règle l’ouverture avec son bras en guise d’instrument de mesure. Je l’accompagne dans cette épopée. Nous déambulons jusqu’au pré de dessous. J’enfonce le cul de la bouteille de rouge dans un bias pour tenir au frais ! Je me tiens prés à servir le breuvage. Mon grand père me confit cette lourde tache, je manierai la faulx plus tard, il faut que je mange de la soupe comme il dit.

Sans hésiter Joannés engage la pointe de sa lame dans ces grandes herbes qui tombent. Dans un mouvement ample et circulaire l’on entend la musique rrégulière du tranchant de ce sabre des prairies. Bercé par cette mélodie, enivré de mille parfums, il me semble voir apparaître de ci de là, des ombres. Ces silhouettes s’animent, chantent, dansent, tout ce petit monde de la terre trouve sa place. En entrée de l’accordéon, plat de résistance : un chant en patois, en désert le « milladial » du père !… Notre terre fait naître des costumes colorés !

Le patriarche vint à bout de ces herbes, il me lance un «Eh garçou, tanspé de vi ! » J’accoure . A la maison, pour couronner le tout, la maîtresse de maison vous sert un bon saucisson accompagné d’une bonne soupe de choux ! Quelle journée !

Le repas fini, les convives baillent, puis couchent leurs têtes sur leurs bras croisés et font un petit roupillon sur le bord de table… « La » mémé pestant de voir tout ce monde avachi s’exclame : « Réveillez vous l’orage gronde, on va faner ! Les râteaux sont pendus sous la chape, perdez pas de temps ! »


 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Les faucheurs à la faulx du Velay
  • Les faucheurs à la faulx du Velay
  • : Notre association à pour but de faire revivre les gestes du faucheur d'antan. Les bénévoles de l'association organisent la Fête de la faulx et de la forge à Pont Salomon en fin juin. Dès le printemps elle organise des journées d'initiation au fauchage à la faulx. Elle participe à d'autres rencontre de fauchage en France et en Europe
  • Contact

Texte Libre

Recherche

fabrique de faulx opération de platinage

img FABRICATION140